28/06/2009

Le lac est une poubelle?

Vous avez un doute ? Regardez les photos. C’est impressionnant le nombre d’objets de toutes sortes jetés dans le Lac. 5103_1126230808902_1621127854_339075_5859688_n.jpgUn débarras sauvage qui fait frémir tous ceux qui par leur acte citoyen remplissent leur devoir en triant leurs déchets accomplissant ainsi un geste naturel envers l’environnement. Des pneus, des vélos, des scooters, des chariots, des centaines de bouteilles et de canettes entamées, vides ou pas encore utilisées, des pièces d’identité, des CD, des chaînes, des cadenas, des natels, des vêtements, un banc public, une poubelle publique…J’arrête le décompte macabre des cadavres qui gisent au fond du lac. Combien d’autres objets ont échappé à la vigilance des volontaires ? Une vingtaine de plongeurs, c’est peu, c’est très peu devant l’ampleur de la tâche ! Mais la vingtaine de plongeurs, c’est déjà ça. Ils ont le mérite de consacrer leur samedi pour le bien de la communauté.5103_1126231008907_1621127854_339080_8042430_n.jpg
La quatrième édition du grand nettoyage du Lac Léman a regroupé les villes et quartiers suivants : St-Prex, Meillerie (74), Evian (74), Versoix, Nyon, Bouveret, Allaman, Montreux, Vevey, Coppet, Founex, Genève les Pâquis et les Eaux-Vives et la semaine dernière c’était le tour de Lausanne. Aujourd’hui, autour de la rade à Genève, ils étaient environ 200 éco-volontaires, quelques bateaux,  et une vingtaine de plongeurs à s’activer sous un soleil de plomb pour nettoyer, remonter en surface, compter et exposer les déchets qui seront ensuite recycler par les différents partenaires de la société commerciale. Le but de ce genre d’action organisé par l’OMYP (organisation mondiale des yachts clubs et ports écologiques) par le biais de Net’Léman (récompensée par le Prix cantonal du développement durable 2009) est de sensibiliser la population sur la gestion des déchets et la protection de l’éco-système. Dans ce cadre quelques stands dont Pro Natura ont joué le jeu de la vulgarisation avec des animations pour la préservation et la diversité du lac Léman. Un débat a eu lieu à Baby Plage sous le thème : « Aménagement de la rade de Genève : quelles perspectives pour demain ?».
Dommage que cette grande opération de nettoyage a lieu après les promotions et le départ de bon nombre d’écoliers et de jeunes en vacances. Cette action bénéfique et positive est à renouveler autant de fois par an. C’est la meilleure prévention contre ce genre d’incivilité.

5103_1126231128910_1621127854_339083_6501736_n.jpg
5103_1126231048908_1621127854_339081_2478306_n.jpg
5103_1126230888904_1621127854_339077_4638562_n.jpg
5103_1126230968906_1621127854_339079_5384827_n.jpg
5103_1126230928905_1621127854_339078_5744884_n.jpg
5103_1126230768901_1621127854_339074_2700589_n.jpg

Poids estimé par secteur

Rade de Genève (Eaux-Vives et Pâquis) et bras droit du Rhône : 3500 kg / Versoix : 1150 kg / Founex-Coppet : 1500 kg / Nyon : 400 kg / Allaman : 160kg / St-Prex : 325 kg / Lausanne : 1200 kg / Vevey : 2000kg / Montreux : 2000 kg / Bouveret : 250kg / Evian : 1000 kg

Des objets en tous genres

Quelques objets insolites récupérés

Genève : chariots, banc public, poubelles en métal, nombreux vélos, scooters, panneaux de signalisation, plus de 300 cannettes alu, bouteilles PET et bouteilles en verre, vaisselle, habits, jeux pour enfants.

Et demain est un autre jour!

31/03/2009

Visite officielle du Jet d'eau

Ce mardi, mon rêve vient d’être concrétisé. J’ai obtenu une visite organisée sur mesure de notre Jet d’eau national. Jolie récompense pour un blogueur qui tient une chronique quotidienne au Jet d’eau. Commande.jpgLe rendez-vous a été pris pour 09h30 ce matin.  J’étais à l’heure, et le responsable Unité Eau Exploitation Ouvrages aux SIG M. Charles Drapel était ponctuel aussi. Un petit tour sur la jetée, le temps de faire l’historique du Jet d’eau et quelques anecdotes qui ont jalonné son histoire et nous voilà dans les entrailles de la bête. C’est impressionnant, le mécanisme de pompage (2 pompes nommées Salève et Jura) qui fait remonter l’eau du lac et la fait jaillir par un grand tuyau puis une tuyère à une hauteur de 140 mètres.  Une installation qui date de 1951 et qui reste en très bon état grâce à un entretien impeccable des Services Industriels de Genève qui bichonnent ces monstres de machines comme une voiture de collection. L’informatique a fait son entrée et les installations du Jet d’eau peuvent être actionnées à distance de deux endroits différents. L’un est sur la jetée et le deuxième est quelque part autour de la rade, un endroit secret et qui doit le rester pour protéger les cinq retraités volontaires qui veillent à son bon fonctionnement durant les 2000 heures de spectacle qu’offre annuellement le Jet d’eau à la population de Genève et ses touristes.
J’ai rencontré pendant ma visite un de ses gardiens, un charmant Monsieur qui s’appelle Hubert, amateur de photos, conseillé municipal à Meyrin très attentif à tout ce qui touche de près et de loin au Jet d’eau. Il a l’œil vif, constamment en éveil. Il scrute le ciel comme un avionneur, il hume le temps et s’inquiète à chaque bourrasque, bise et autre trouble météo.  n1621127854_223934_97538.jpgIl ne s’éloigne jamais de ses commandes, sauf pour se dégourdir les jambes. Et encore il ne va pas loin. Il reste dans les environs, là où il a une bonne visibilité sur le Jet d’eau. M. Hubert ne s’ennuie jamais dans son petit local. Il a la télévision, internet, de la lecture et même un petit coin cuisine pour mijoter quelques plats entre deux contrôles. Monsieur Drapel vient d’annoncer à M. Hubert une bonne nouvelle, le local de contrôle qui se transforme en été en fournaise sera équipé ces prochains jours d’un climatiseur. Là, M. Hubert ne va plus quitter son poste. Aujourd’hui j’ai eu la chance d’assister à la mise en service du Jet d’eau à 10h00 et à son arrêt d’urgence à 10h41 à cause d’un vent tenace. A la minute prés tout est consigné par l’agent en service sur un formulaire. 10h41 écrit avec regret M. Hubert et un long soupir. Pour ma première visite, les cieux ont été cléments avec moi. J’ai pu vivre en direct, 41 minutes de la vie de l’ange gardien du Jet d’eau avec en prime un très bel arc-en-ciel. Que du bonheur !

Le Jet d’eau en quelques chiffres :
Année de naissance du Jet d’eau : 1891
Hauteur maximum du Jet d’eau : 140 mètres
Vitesse de sortie de l’eau : 200 Km/H
Débit : 500 litres/seconde
Deux groupes moto-pompes : d’une puissance totale de 1'000 Kw
Débit de chaque groupe : 250 litres/seconde
Puissance de l’éclairage : 9'000 watts
Nombre de projecteurs : 12 avec des lampes à iodures métalliques
Nombre de gardiens retraités, volontaires qui veille sur le Jet d’eau: 5
Nombre d’heures travaillées par chaque gardien en une année : environ 400

Chronologie d'une visite: accueil et entrée au local du Jet d'eau

1.jpg
Le mécanisme de pompage
3.jpg
4.jpg
L'élement principal, la tuyère:
elle permet de projeter un tube d'eau de 16 cm à la base empli de millions de bulles d'air.
5.jpg
Fin de la visite du premier local
6.jpg
Deuxième local:
n1621127854_224012_4073313.jpg

Prénom des gardiens:

Emile
Samuel
Antonio
John
Guiseppe

Les horaires du Jet d’eau :

Horaires.jpg
Photos du Jet d'eau aujourd'hui:
n1621127854_223941_3388209.jpg
n1621127854_223932_1966648.jpg
n1621127854_224121_3084691.jpg
n1621127854_223933_6496237.jpg

Lien utile : site du SIG propriétaire du Jet d'eau

La dernière anecdote sur le Jet d'eau: Rouge FM

Informations exclusives sur le Jet d'eau:

Opération porte ouverte pour le Jet d'eau pendant les journées du patrimoine le 12 et le 13 septembre 2009.

Du 16 au 23 novembre 2009 le Jet d'eau cessera de fonctioner pour révision.

19:48 Publié dans Genève, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jet d'eau, le jet d'eau, le jet d'eau de genève, genève | |  Facebook